Milieu naturel

Nature

Trame verte / Trame bleue

Les études relatives à la trame verte - trame bleue sont finalisées. Elles permettront de mettre en œuvre des actions concrètes afin d’améliorer l’environnement et le cadre de vie. Cette démarche communautaire s’inscrit parfaitement dans le processus volontariste de l’Aire métropolitaine, du Conseil régional et de la Mission bassin minier visant la valorisation de notre patrimoine naturel.
L'Agglomération apporte également, via les écogardes, une aide aux communes qui souhaitent déposer des dossiers dans le cadre d’appels à projet régional pour la mise en place de la trame verte – trame bleue.

Les écogardes communautaires

L'équipe des écogardes propose au grand public et aux scolaires des animations de sensibilisation, de conseil et de surveillance. Elles permettent de mieux appréhender notre environnement et de souligner l’importance de préserver la biodiversité. Les écogardes organisent des sorties grand public (découverte du milieu forestier, des rapaces nocturnes, des chauves-souris…) et des chantiers nature (plantation de haies, taille d’arbres fruitiers, création de mare…)

Chaque année, des centaines de personnes sont ainsi sensibilisées. Les informations concernant ces animations sont publiées dans le magazine communautaire, distribué chaque mois dans les boîtes aux lettres des habitants du territoire.

Durant le printemps et l’été, les écogardes réalisent des relevés de la qualité de l’air du territoire et de nombreux inventaires afin d’observer l’évolution des milieux ou de déterminer la présence de pollutions.

Le plan climat

Le premier plan climat communautaire a été validé en janvier 2007. Son objectif principal consiste à montrer, par son exemplarité, la faisabilité de la réduction du niveau des émissions de gaz à effet de serre (GES) afin de créer une dynamique généralisée sur le terrain. Pour cela, l'Agglomération s’engage à soutenir et à inciter les différents acteurs territoriaux : les services communautaires, les communes mais également les particuliers et les entreprises publiques ou privées, à rejoindre la lutte contre le changement climatique.

Pour ce faire, La Communauté d'agglomération encourage les économies d’énergie et l’utilisation d’énergies renouvelables par un soutien financier direct. Cet encouragement prend la forme de subventions diverses.

La qualité de l’air

L'Agglomération est adhérente de l'association ATMO Nord - Pas-de-Calais. Cette association agréée pour la surveillance de la qualité de l’air a pour rôle, en application du code de l’environnement :

  • la mise en œuvre de la surveillance de la qualité de l’air,
  • l’information régulière de la population sur l’état de la qualité de l’air,
  • l’information des autorités en cas de dépassement des seuils de concentration de substances polluantes dans l’atmosphère.

La lutte contre les nuisances sonores

Les cartes stratégiques du bruit du territoire ont été arrêtées en 2010. Ces cartes ont permis d’établir un diagnostic territorial du bruit généré par les transports et les industries classées.

Ces documents sont consultables ci-contre.

Les animations scolaires

En matière d'animation et de sensibilisation, l'Agglomération organise des visites guidées des équipements (déchetteries, centre de tri, stations d'épuration) pour les enfants des écoles du territoire.
De plus, l’animatrice environnement, les ambassadeurs du tri, les écogardes et les guides composteurs bénévoles assurent des interventions dans les écoles primaires à la demande des directeurs d'établissement. Quatre niveaux de l’école primaire sont maintenant sensibilisés au développement durable par la mise en place d'autant d'animations différentes :

  • les nuisances sonores pour les CE1
  • le tri, la prévention et la réduction des déchets à la source pour les CE2
  • le compostage domestique pour les CM1
  • l’énergie pour les CM2.

Des modules de sensibilisation des scolaires au cycle de l’eau (zones humides et visites de station d’épuration), aux milieux forestiers et aux terrils sont également organsés.