La politique de la ville

Habitat Mont Liébaut

En partenariat avec l’État, la Région, les communes et les associations, la "politique de la ville" a pour but la mise en œuvre de différentes actions afin d’améliorer la vie quotidienne des habitants dans les quartiers connaissant des difficultés. La Communauté d'agglomération contribue ainsi financièrement aux opérations de rénovation urbaine comme celle du Mont-Liébaut à Béthune. Mais la collectivité s’adresse aussi directement à la population, par la mise en place d’ateliers cultures urbaines, cultures scientifiques et technologiques cofinancés par l’État...

Le contrat urbain de cohésion sociale

Le contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) mis en place par l’Etat dans les quartiers prioritaires a été prorogé en 2010. Cette même année, l’Agglomération a mené à bien la démarche d’évaluation du CUCS et a engagé l’élaboration du futur projet de cohésion sociale, en partenariat avec les services de l’Etat, les communes concernées et avec l’aide du Conseil régional.

 

Les dossiers ANRU

L'(Agglomération intervient dans quatre dossiers sous forme de fonds de concours (Auchel, Béthune, Bruay-La-Buissière et Calonne-Ricouart).

Le territoire se spécifie par des projets ANRU, sous maîtrise d’ouvrage communal, pour lesquels l’excellence a été recherchée.

Ainsi de grandes signatures architecturales ont été sollicitées pour la réalisation de constructions inscrites dans ces projets. Pour exemple, à Béthune, les architectes Chemetov, Borel et Sarfati ont œuvré. L’écoquartier Testut, site associé, est quant à lui signé par l’urbaniste Michelin.

À Bruay-La-Buissière, Patrick Bouchain a travaillé sur la friche Plastic Omnium au sein de l’écoquartier des Alouettes, associé au projet ANRU, et l’artiste Yann Kersalé a mis en lumière le stade-parc et la piscine Art déco.

Par ailleurs, la collectivité, soucieuse de l’environnement, intègre aussi dans ces projets ANRU des équipements durables comme des colonnes de collecte sélective enterrées pour les immeubles collectifs et subventionne la construction de logements locatifs sociaux très économes en énergie.

Prévention de la délinquance

Les actions de prévention intéressant toutes les communes. - En 2010, le travail sur les violences intrafamiliales s’est concrétisé par un « théâtre-forum » sur les violences faites aux enfants, à destination des professionnels et des parents. En 2011, le but était de sensibiliser un public plus jeune mais aussi plus large en proposant une dizaine de représentations théâtrales à des lycéens et des groupes parentaux.

Des subventions sont de plus accordées par l'Agglomération à des associations œuvrant dans le domaine de l’aide aux victimes.