Faites sa fête à la nature !

Environnement
Le dimanche 21 mai 2017

La Fête de la nature, instituée en 2007, a cette année pour thème « les super héros de la nature ». Sur le territoire, cette édition sera marquée par trois événements (gratuits) : une journée continue d’animations à Geotopia et deux balades guidées par les écogardes.

À Geotopia, la Maison de la nature, chacun est attendu entre 10 h et 18 h pour un parcours ponctué de haltes permettant la découverte d’un animal, d’une plante, aux caractéristiques surprenantes. Les enfants recevront un plan ludique pour participer à chacune des activités. C’est parti…

Érable, l’ingéniosité du végétal. - Les plantes, dont les arbres, sont d’incroyables êtres vivants : respiration, reproduction, photosynthèse, graine…, découvrez leur fonctionnement grâce à des expériences, et créez une « hélice d’érable » prête à prendre son envol.

Libellule, l’incroyable transformation. - On la voit souvent voler au-dessus de l’eau. En réalité, avant d’avoir la forme qu’on lui connait, la libellule a beaucoup vécu ! Venez scruter ce prédateur des mares et découvrir son incroyable vie sous les eaux.

Abeille, la surprenante ouvrière. - Ça se bouscule en ce moment dans la ruche de Geotopia. Près de 50 000 ouvrières s’affairent à construire de nouvelles alvéoles pour stocker le miel et permettre à la reine de pondre. Venez les observer, apprendre à construire des alvéoles comme elles et comprendre la transformation du nectar en miel.

Légumineuses, les extra-savoureuses.- Lentilles, pois ou haricots. Sous ces noms se cachent des plantes aux supers pouvoirs. Venez goûter les nombreuses préparations et tartinades concoctées par une spécialiste.

Petit gris, incroyables adaptations.- Habitué des forêts et jardins, l’escargot petit-gris s’est parfaitement adapté à son milieu. Tentez de le suivre à la trace et le scruter à la loupe, parmi les nombreuses espèces présentes dans les jardins.

Saule, super flexible.- Souple mais solide, le saule est un arbre aux grandes vertus. Typique de nos paysages, il est important pour la biodiversité (de nombreux animaux y trouvent refuge) et pour l’homme (il l’utilise en tressage, pour le chauffage…). Apprenez donc à tresser ses branches en compagnie d’un vannier.

L’anguille européenne, le poisson mystère.- Nul ne sait où elle se reproduit. On la soupçonne d’engager une migration pour se reproduire en mer des Sargasses, à plus de 5 000 km d’ici. Mais personne n’a vu cette reproduction ni d’anguille adulte dans ce secteur… Tentez de l’observer dans votre épuisette lors d’un atelier sur les poissons d’eau douce.

  Le martinet noir, l’oiseau qui ne se (re)pose jamais ? C’est un petit oiseau qui se nourrit d’insectes. Son cri caractéristique trahit sa présence. En levant la tête, on peut le voir très haut dans le ciel. C’est même presque l’unique endroit où l’on peut le voir… Équipé d’une paire de jumelles et d’une longue vue, venez l’observer.

> Geotopia, rue des Écoles à Mont-Bernenchon (RD 937, entre Béthune et Saint-Venant)

Grandes balades guidées

De leur côté, les écogardes vous proposent deux promenades-découverte, de 3 heures 30 en tout, mais, rassurez-vous, vous ne marcherez pas tout le temps.

À La Couture (rendez-vous à 9 h 30 au parc des 3M), il s’agira de partir à la découverte des zones humides et de la faune qui s'y développe, les batraciens notamment (« Fréquence grenouille »).

À Bruay-La-Buissière (rendez-vous à 9 h 30 à la barrière du bois des Dames), il s’agira d’arpenter un terril forestier pour y voir comment la nature reprend ses droits après le passage de l'homme. Attention : cette sortie est limitée à 10 personnes. Réservation obligatoire au 03 62 61 47 57 ou emmanuel.delahaye@bethunebruay,fr