Développement sportif

La politique sportive communautaire conjugue compétition et loisirs, sport de haut niveau et sport de masse autour de trois grands axes : équipements, sensibilisation et soutien aux activités.

La politique sportive

Sport et handicap

Depuis 2005, la Communauté d’agglomération et plusieurs associations oeuvrant auprès des enfants et adultes handicapés ont signé une « Charte handicap ». Celle-ci vise à promouvoir l’intégration des personnes handicapées en prenant des mesures concrètes à différents niveaux de leur vie quotidienne et notamment au niveau du sport. Dans ce cadre, l'Agglomération s’engage à :

  • faciliter l’accessibilité physique des enfants et des adultes handicapés aux établissements sportifs de la Communauté d’agglomération,
  • favoriser l’accès de tous aux pratiques sportives en soutenant l’intégration des enfants et adultes handicapés dans les clubs sportifs existants, qu’ils soient ou non reconnus sport adapté ou handisport,
  • mettre à disposition des éducateurs sportifs au sein des structures en charge du handicap.

Les aides financières

La Communauté participe, dans le cadre de sa politique d’attribution de fonds de concours, au financement de plusieurs équipements sportifs. En parallèle, l’Agglomération soutient les athlètes, clubs et établissements scolaires dans le cadre de la politique de développement du sport de haut niveau amateur, en leur versant chaque année une subvention basée sur les frais de déplacement pour les compétitions. Elle leur est remise lors d’une cérémonie au mois de juin. Certaines manifestations sportives de grande envergure sont également accompagnées.

Un fort potentiel naturel

Le territoire recèle un potentiel important de richesses naturelles qui pourraient être valorisées à travers une animation sportive qu’elles soient terrestres, nautiques ou aériennes. Ces activités représentent un enjeu de développement économique et touristique majeur, en particulier pour les espaces ruraux.

Les centres d'initiation multisports

Les centres d’initiation multisports sont installés dans une dizaine de communes chaque année. Ouverts en dehors du temps scolaire hebdomadaire, ils fonctionnent également pendant les « petites » vacances scolaires. Les CIM rencontrent un succès grandissant. Plus de 300 jeunes âgés de 6 à 14 ans s’initient ainsi aux nombreuses activités proposées telles que l’escrime, le badminton, le tir à l’arc, le speed ball, le VTT, le tchoukball ou encore la pétéca indiaca et le speedminton.

Les équipements communautaires

La base nautique de Beuvry

Le stade d’athlétisme de Bruay-La-Buissière représente un investissement de 3,9 millions d’euros dont 1,5 M€ à la charge de l'Agglomération. Il aligne des caractéristiques enviables : pistes de courses (8 couloirs), couloirs de sauts, pistes de javelot et lancer de poids en résine. Le tout, enserré par deux portes monumentales entièrement rénovées, est surplombé par la tribune-vestiaire mise aux normes du jour, une tour de chronométrage et des pylônes d’éclairages neufs. Il s’insère dans le vaste ensemble classé Art déco du stade-parc qui comprend une piscine d’été, un parc, un kiosque à musique, des installations sportives.

La base nautique de Beuvry, équipement flambant neuf (et qui a fait autrefois la renommée d’athlètes olympiques), il propose différentes activités comme le kayak, le canoë, le stand up paddle et le handivoile. La base est ouverte du lundi midi au dimanche midi (sur réservation).

L'Agglomération a repris toutes les activités autrefois proposées par le Syndicat mixte de la haute vallée de la Lawe : ULM à Magnicourt-en-Comté, parapente à La Comté, aéromodélisme à Beugin, en association avec les club locaux, BUL (base ultra-légère), Fil d’Ariane (parapente) et MACA (Model Air-club de l’Artois).

Complexe de glisse Loisinord à Noeux-les-Mines. - Avec son lac (activités nautiques tout au long de l’année, baignade en juillet-août) et sa piste de ski, implantée sur un terril de 129 m de haut et accessible 7 jours sur 7 tout au long de l’année, c’est un site sportif incontournable dans le nord de la France. Un skatepark étoffe encore l'offre de glisse.

Document(s):