L’Ardoise à Ruitz : « bichonner » le client…

Economie

Une fois son BTS hôtellerie-restauration décroché au lycée Marguerite-Yourcenar de Beuvry, Yves Santerne ne va pas aller très loin, géographiquement parlant du moins : sept ans durant, il est le gérant de la Flambée, non loin de la zone industrielle de Ruitz. Un restaurant qu’il quitte en 2008 pour exercer ses talents dans le Gard…

« Ensuite, la commune de Ruitz, propriétaire des lieux, m’a contacté pour reprendre le resto. C’est ce qui a fait qu’on est revenus, mon épouse, Soraya, et moi. » L’établissement rouvre le 1er septembre 2013 et prend pour nom l’Ardoise, avec Yves derrière les fourneaux et Soraya, en salle.

« On est restés sur une cuisine traditionnelle mais revisitée, améliorée, pour suivre les tendances culinaires actuelles, indique le maître des lieux. Avec le midi, une formule rapide (2 entrées / 2 plats) pour la clientèle d’affaires (du lundi au vendredi) et, une clientèle locale et familiale, le week-end. ” (vendredi et samedi soir, dimanche midi).

Des soirées à thème

« On fonctionne à 90 % avec des produits frais locaux. Du ‘fait maison‘ même si ce n’est pas forcément indiqué. Le seul juge, c’est le client. Pour les légumes et les fruits, on va à la ferme Lambert, ici, à Ruitz. Le poisson vient de Boulogne. Et le maroilles... »

Pour se démarquer plus encore, Yves et Soraya misent sur l’accueil, le service : « Dès l’arrivée, on considère le client, on le cajole, pour le fidéliser. » Le couple concocte aussi des soirées à thème le samedi, une fois par mois. « On a déjà fait des soirées flamenco, orientale, et deux soirées ‘hypnose’. Ça a très, très bien marché. Ça fait sortir le gens... » Y compris pour la soirée Chippendales de ce mois de mars qui a vite affiché « complet ». Et il en sera probablement de même pour  celle aux couleurs et sonorités des années 80 encore en projet. De quoi donner des coups de feu supplémentaires à Soraya et Yves Santerne et leurs deux salariés.

L’Ardoise, 12 rue de Béthune à Ruitz, (T) 03 21 68 03 32. Site Web : www.restaurantlardoiseruitz.com


Envie de créer votre affaire en milieu rural ?

Artois Comm. encourage la création, la reprise ou le développement des très petites entreprises (TPE) en milieu rural par un soutien financier apporté aux porteurs de projet issus des communes de moins de 3 000 habitants, ce qui est le cas pour Yves Santerne.

L’aide à l’investissement et à l’emploi concerne les activités artisanales, commerciales et de services inscrites au registre du commerce ou au répertoire des métiers.

À l’exception des cabinets de groupes médicaux, ne peuvent en bénéficier les professions libérales, les activités immobilières et financières, les activités agricoles et toutes celles relevant d’un régime spécifique.

Les demandeurs sont accompagnés par nos partenaires : chambre de commerce ou de métiers, Initiative Artois, Réseau Entreprendre Artois, BGE Hauts de France, Germinal, ADITEC.

Les dossiers relatifs à l’hébergement touristique doivent être présentés à l’office de tourisme, (T) 03 21 525 000.

         Contact : direction du développement économique d’Artois Comm. : (T) 03 21 614 900